Projets de la commune

  1. Accueil
  2. »
  3. Projets de la commune

Les projets, les finances

Résultat de longues réflexions engagées il y a une dizaine d’années avec l’aide du CAUE
l‘aménagement du centre bourg se termine. Nous tenons à remercier les Cafrancs pour leur
patience et compréhension pour les nombreuses gènes occasionnées. Ces travaux représentent
des dépenses importantes et ce bulletin est l’endroit idéal pour vous informer et répondre à vos
légitimes interrogations.

Des dépenses maîtrisées

Avant de faire l’an prochain un bilan complet il est important de signaler que le poids de la dette dans le budget communal est aujourd’hui inférieur à ce qu’il était en 2014 au début des réflexions.

Parallèlement à ces investissements d’autres réalisations ont vu le jour ces dernières années :  hangar tant attendu par le monde associatif au Rain Brice (environ 150 000 €) ; chaufferie à l’école des primevères présentée dans les pages suivantes. Chaque année de multiples travaux sont réalisés et financés notamment sur la voirie.

Jacky Grivel adjoint aux travaux

Hubert Dieudonné adjoint aux finances

Tranche 2 du Centre bourg Phase A et B

Les aménagements paysagers réalisés au printemps dernier finalisent les travaux de grande ampleur engagés dès l’automne 2020 pour sécuriser et embellir la traversée de notre village : rue du 14 novembre et rue Charles de Gaulle.

Dans un contexte difficile, de nombreux arbitrages ont été nécessaires pour maîtriser les dépenses. Les marchés ont été réactualisés conformément à la législation en vigueur et le bilan définitif fait apparaître un surcoût contenu à 7% (les demandes de subventions faites en 2019 sur un budget prévisionnel de 1 300 000 euros)

BILAN FINANCIER

Total des travaux HT
1 393 363 € - 100 %

Subventions
610 107 - 43,8 %

Autofinancement y compris Participation budget de l’eau 126 000 €
783 256 - 56,2 %

DÉTAIL DES AIDES

 

État DETR

324 375

Département y compris supplément Granit

84 776

Département Amendes de Police

68 189

Région Grand Est

86 328

Europe FEADER

46 439

TOTAL

610 107

Quelques prises de vue : avant et après

TRAVAUX 2023 : tranche 3

Cette fin d’année marquera la fin d’un programme engagé il y a 6 ans, il restera à goudronner la route du centre bourg en début d’année 2024.


Cette dernière TRANCHE 3A consiste à l’aménagement d’une place du Village à l’emplacement de l’Hôtel Gérard qui a brûlé en mai 2010. La TRANCHE 3B comprend la réfection des abords de la Mairie avec accès au cabinet des orthophonistes et psychologue par un passage doux ainsi que les corniches et les barrières de sécurité qui ont été refaites car très abimées.


Nous profiterons de ce nouvel accès Handicapé pour créer dans cette zone un « Verger Partagé » pour les habitants.
Nous espérons que cette nouvelle place du Village sera un lieu convivial et animé. En effet, celle-ci est facilement accessible et dispose d’un abri protégé des intempéries.
Elle offre une vue exceptionnelle sur la vallée et sera arborée ….

Sommaire des travaux
 
  • Les travaux préliminaires ont été des déplacements de câbles moyenne tension pour les détourner de l’emprise du projet
  • Réhabilitation des réseaux d’eau potable et réseaux d’eaux pluviales (passage sous l’escalier qui accède à l’église.
  • Notre objectif était de finir ces travaux pour le 15 décembre, hors route.

    Cet objectif est atteint grâce aux efforts de chacun, en particulier de l’entreprise ETIENNE  de Gerbamont qui a travaillé par tous les temps.

  • En été, sous la canicule pour réaliser le montage du mur

  • En automne sous la pluie diluvienne et en Novembre sous la neige et le froid

En effet, les délais étaient difficiles à tenir pour cause d’un retard dans les études suite aux différentes modifications ou améliorations du projet dont l’implantation d’un abri en face de l’église.

Les subventions Européennes nous imposaient la fin des travaux pour fin 2023.

LA TRANCHE 3B

Cette tranche comprenait la réfection des parkings des accès Mairie, des corniches et barrières de sécurité ainsi que l’accès au cabinet des orthophonistes, psychologue et des futurs vergers partagés.

Nous avons créé un passage doux par l’édification d’un mur de soutien et d’un accès à moins de 5% de pente pour les personnes handicapées.

Le coût prévisionnel de 850 000 euros devrait être tenu ainsi que le niveau des subventions environ 450 000 euros.

ECOLE MATERNELLE

En parallèle nous avons mené de front le chantier chauffage granulé bois de l’école maternelle : l’école disposait d’un chauffage électrique de 27 radiateurs de 750Watt à 2000Watt.

Consommation moyenne : 50 000kw/an

Coût moyen électricité : 11000€/an.

La nouvelle installation comprend 36 radiateurs à eau chaude, un réseau cuivre de distribution de la chaleur, un réseau enterré  du garage (nouvelle chaufferie) jusqu’au bâtiment de l’école maternelle.

Installation d’une chaudière de 38kw de marque KWO à granulés bois avec stockage de 5 TONNES et cheminée.

Budget prévisionnel de 100 000 euros HT avec environ 60% d’aides.

Le but de cette opération est de faire des économies d’énergie. A ce jour le gain estimé est à 6500€/AN.

TRAVAUX DIVERS

CURAGE RÉSERVE INCENDIE BOUVACÔTE

A la demande du délégué à la sécurité civil, nous avons engagé le curage de la réserve  incendie située à Bouvacôte  près de l’ancienne école.

Après avoir obtenu les différentes autorisations, SDISS, Police de l’eau, préfecture, voisin et propriétaire du terrain, ces travaux ont été réalisés  par l’entreprise CAVALLI, nos services techniques et les élus. 

Coût des travaux 1600€ HT

Batiment du STADE DE FOOTBALL

Il fallait résoudre 2 problèmes :

  1. L’affaissement de la toiture et le remplacement de la pièce de bois de la charpente en très mauvais état.
  2. Créer un pare-vent pour les joueurs et les spectateurs.

 

Coût des travaux 5656€ HT

FINITION ACCES GYMNASE COLLEGE (syndicat mixte du gymnase)

Création d’une zone bétonnée avec drainage et grille de récupération des eaux de ruissellement. 

Coût des travaux 6193€ HT

RÉPARATION DU MUR DE SOUTIEN du TALUS RUE EUGENE GERARD

Il fallait éviter l’effondrement  de celui-ci et refaire la corniche. De nombreux joints étaient à rejointer car les pierres se disloquaient.  

Coût de la réparation 29 127€ HT

AUTRES TRAVAUX QUI VONT ÊTRE ENGAGÉS A LA FIN DE L’HIVER

  1.  Réparation du mur de la route du Petit Paradis sur 17 M linéaire 
  2. Récupération des eaux de ruissellement route de la Croix Ferry

BILAN DES RÉFECTIONS RÉSEAU ROUTIER PROGRAMME 2023

  1. Fin des travaux route du Chaud Costet  (enrobé jusqu’au croisement des  4 chemins)
  2. Première tranche des travaux route du Caillou (enrobé)
  3. Rue Eugène Gérard (début 2024)
  4. Pose de grilles de récupération route de la Cascade et lotissement le Tétras au Rain Brice

LE GYMNASE : UNE BELLE MAIS COMPLEXE RÉNOVATION

Ce bâtiment faiblement isolé connaissait depuis sa création des problèmes d’étanchéité au niveau de sa toiture non résolus par diverses interventions.

Suite au diagnostic réalisé en 2017, des travaux de rénovation énergétique, de réfection de la toiture et de ravalement des façades sont décidés et des démarches enclenchées : demandes de subventions -choix de l’architecte -appels d’offre.

En 2020 les travaux sont prêts à démarrer mais le contexte sanitaire oblige à reporter ceux-ci qui débutent en juin 2021. Très vite de nombreux aléas viennent perturber le planning, principalement la nécessité de réaliser des études complémentaires sur la résistance de la charpente puis d’engager des travaux importants et onéreux sur cette dernière. Le chantier extérieur se termine au printemps 2023 (diverses interventions s’effectuent ensuite à l’intérieur : rénovation de la ventilation notamment). Les conditions climatiques très pluvieuses de cet automne constituent un excellent test. A ce jour aucune fuite n’est constatée et l’isolation permet des économies d’énergie.    

Les travaux supplémentaires et la réactualisation des marchés conduisent à un bilan nettement supérieur au budget prévisionnel de départ : 600 000 euros. Mais, remarque importante, les calculs de rénovation de la charpente intègrent la possibilité, plus tard, d’installer des panneaux photovoltaïques.

BILAN FINANCIER

Rénovation énergétique : 728 475

Renforcement de la charpente : 191 305                                             

Coût total de la rénovation HT : 918 780

FINANCEMENT

Subventions : 526 658 (57,3 %)

Prêts : 200 000 (21,7 %)

Autofinancement : 193 122 (21 %)

DÉTAIL DES AIDES

 

Rénovation énergétique

Renforcement Charpente

  État DETR

230 596

76 522

Département

66 873

22 666

Région Grand Est

63 672

 

Climaxion (Région Grand Est)

42 500

 

Certificat

23 829

 

TOTAL

427 470

99 188

Le plateau sportif est devenu obsolète et sa rénovation qui pourrait rentrer dans le dispositif PARIS 2024 (financièrement très intéressant) est envisagée ; une étude sera réalisée début 2024.


Ces dossiers : gymnase et plateau sportif sont gérés par le syndicat intercommunal regroupant les 9 communes dont les enfants vont au collège.  A NOTER QUE LA PARTICIPATION DU THOLY A CE SYNDICAT EST D’ENVIRON 65 %

PERSPECTIVES POUR L’AVENIR

Nous avons exposé lors de la dernière réunion PROJETS ET TRAVAUX  les  différentes pré-études engagées. L’ensemble des bâtiments (bâtiments de l’ancienne poste, de la Mairie, de l’école du Rain Brice, des ateliers municipaux, des vestiaires du stade) a été étudié sur le plan de la consommation énergétique et de la production de carbone. Il conviendra d’isoler et de changer de combustible en priorité. Il faut souligner que le changement progressif de combustible gaz par du pellet ou plaquettes permet des économies financières non négligeables.

De nombreux autres projets sont à l’étude. Il s’agit notamment de la mise en conformité du terrain de football, du ravalement de l’église, de la façade ouest de la mairie, de l’extension du cimetière et du passage de l’éclairage public en leds. Tout ceci doit être étudié dans le détail. Nous devons vérifier la capacité financière de la commune de même que l’éligibilité de chacun des projets à différentes subventions.

PROJET ÉCOLE DU CENTRE

Ce projet pré-étudié dans le cadre du plan de relance 2021 se décompose en 2 grands axes : Accessibilité et Rénovation énergétique avec un coût prévisionnel avoisinant 700 000 euros.

Les subventions accordées à ce jour et les sérieux espoirs pour d’autres permettent de dire que ce projet devrait se réaliser dans de bonnes conditions financières.

Si tout se passe normalement les travaux devraient débuter dès l’été 2024, ce qui nécessitera le transfert des 3 classes pour une année scolaire.

Tout ceci doit être étudié dans le détail, nous devons vérifier la capacité financière de la commune de même que le potentiel éligible de subvention pour les différents projets.

Aller au contenu principal